Présidentielle française 2017: Tinder ou l’art de faire des vox pops 2.0

Vous savez, ce n’est pas toujours évident de rencontrer des gens qui, surtout quand on est journaliste, ont envie de parler politique. Alors, pour contrecarrer ça, j’ai décidé de faire pareil que quand je me sens seul à Montréal. J’ai ouvert Tinder et Bumble!

(Pour lire la suite, visitez le www.urbania.ca)